Le Mangaka

Ayant pour but de devenir mangaka depuis son enfance, Boichi s’est spécialisé lors de ses études en Physique comme support a l’écriture de manga de science fiction. Afin d’apprendre les technologies graphiques, il a suivi des études supérieure dans ce domaine.

Alors qu’il faisait sont service militaire en 1993, Boichi débuta dans un magazine coréen de manga shoujo. Il gagne alors en popularité et publie de nombreux ouvrages atteignant une vaste audience. Il publie aussi des livres sur l’art du manga et l’usage des outils graphiques.

Il rejoint le monde du manga Japonais en 2004 avec son Space Chef Caisar publié dans le magazine mensuel Comic Gum. Ce fut son premier tankobon sur le sol Japonais et il a depuis publié de nombreux volumes et histoires courtes.

Il publie Lovers in Winter en 2005, réunissant 9 des 11 histoires courtes hentai par Boichi issue de la sérialisation dans le magazine pour adulte Comic Aun.

Il publia deux histoires courtes de science fiction en 2006 : Hotel (Prix Lucca 2011 du meilleur one-shot) et Present dans le magazine Morning. Ils seront plus tard réunis en 2008 dans le recueil Hotel avec d’autres histoires courtes tels que Rien que pour les Thons, Stephanos et Diadem.

Sun-Ken Rock fut en 2006 la première longue publication pour Boichi, devenant son titre étendard jusqu’à sa fin en 2016. Il fut publié dans le magazine bi-mensuel Young King de Shonen Gahosha. Un spin off basé sur Yumin fut publié en 2011 ainsi qu’un second sur Pickaxe en 2012, eux aussi publiés dans Young King. Un troisième spin-off ayant comme titre Feed Yumin publié en 2012 comme mensuel dans le Monthly Young King du même éditeur.

Boichi fut aussi l’artiste du manga Raqiya (Sanctum) écrit par YAJIMA Masao publié chez Kodansha de 2008 à 2010 ainsi que du spin-off Terra Formars Asimov en 2016 chez Shueisha. De même, il fut l’artiste des histoires courtes Brutality de Takeda Yuusuke en 2007 et eques de Kengo Miyatani en 2012.

Boichi est aussi un humanitaire accompli. Afin d’exprimer ses sentiments à l’égare du Vietnam et de demander pardon pour le rôle de la Corée durant la guerre, la totalité des redevances du deuxième volume de Sun-Ken Rock furent reversés à l’association humanitaire Enfants du Viet Nam. Entres autres actions, il fut aussi a l’origine d’un mouvement où les mangaka Coréens publié au Japon consacre une page de support à la suite le séisme de Tōhoku du 11 mars 2011 et dont les redevances furent reversées a la Croix Rouge. C’est d’ailleurs par volonté d’aider le Japon à se reconstruire à la suite de ce traumatisme qu’il commence à la fin de l’année 2011 jusqu’en 2013 la publication de H.E the Hunt for Energy dans le magazine mensuel Jump X de Shueisha.

Il montrera aussi son support pour la Liberté d’Expression à la suite des attaques terroriste de Paris en 2014 ainsi que le combat pour la Liberté en 2016 lors de la Crise des Réfugié.

Les manga de Boichi sont initialement publiés au Japon mais certains sont aussi disponibles dans divers languages tels que le Français, l’Italien, l’Allemand, l’Espagnol, le Thaïlandais, l’Anglais, le Coréen et le Chinois. Montrant l’intérêt toujours grandissant du monde pour son travail.

Boichi publié actuellement et depuis 2016 le manga Origin dans l’hebdomadaire Young Magazine de Kodansha.

boichi

  • Nom : Mujik Park ボイチ aka Boichi
  • Age : 43
  • Date de naissance : January 28th, 1973
  • Signe astrologique: Aquarius
  • Lieu de naissance : Seoul, Corée du Sud
  • Lieu de résidence: Japan
  • Hobbies : photographie, nourriture et les culs




Share the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •