[Journal du Japon] Rencontre avec l’incroyable Boichi, un homme de passions !

by

Journal du Japon  : Bonjour monsieur Boichi… Si on regarde votre parcours, vos débuts sont assez étonnants : vous êtes un fan de SF qui commence par faire des histoires pour jeunes filles, pendant 10 ans qui plus est !

Boichi : En fait très jeune j’ai toujours voulu être mangaka (il a commencé à dessiner à l’âge de 2 ans et n’a jamais arrêté depuis, NDLR), surtout dans la SF (il a même fait quelques études dans le domaine de la physique, NDLR), et j’ai toujours fait beaucoup d’efforts pour y parvenir. Mais un jour, j’étais en terminale à l’époque, ma sœur a rapporté une revue pleine de manwhas pour jeunes filles. À l’intérieur, il y a avait un manga qui s’appelait Lavy and Police qui a piqué ma curiosité, alors je me suis entraîné à dessiner ce genre de titres pour jeunes filles. J’ai envoyé régulièrement mes dessins à ce magazine et j’ai subi plusieurs rejets mais au bout de 2 ans, j’ai réussi à faire mes débuts dans cette revue.

Share the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •