Ask Boichi sur les Manga 6 – Nassreddine Chattou

by

Les arrière-plans

Salut Boichi-sensei, j’aimerais savoir comment tu procèdes pour faire les arrière-plans de tes planches, plus précisément celles de Sun Ken Rock .

– Nassreddine Chattou

Cher Nassreddine Chattou,
Heureux de te rencontrer et merci pour cette question intéressante.

Il existe de nombreuses manières de créer l’arrière-plan dans un manga.
Les arrière-plans représentent un travail très difficile et compliqué auquel font face les mangakas japonais.

A travers les arrière-plans d’un manga, tu peux voir transparaitre de nombreuses implications et réalités concernant l’évolution des modes et du marché du manga.
Mais avant d’en parler, j’aimerais répondre à ta question en montrant comment je traite les arrière-plans dans Sun-Ken Rock.

Je suis aller fouiller dans mon ordinateur là où j’archive mes travaux passés.
Maintenant, je vais parler de l’arrière-plan du chapitre 109 de Sun-Ken Rock.

Tout d’abord, je fais la mise en page et je fini l’encrage des personnages.

Sun-Ken Rock chapitre 109 mise en page d'arrière-plans et encrageUne fois cette tâche finie, je passe la main à mon assistant en charge de dessiner les arrière-plans.

Avant qu’il ne commence son travail, je lui dit quels détails sont requis pour cet arrière-plan et, si nécessaire, je lui demande de se renseigner et de trouver plus d’informations pour ceux-ci.

Sun-Ken Rock chapitre 109 encrage de l'arrière-plan

Il le scanne ensuite une fois l’encrage de l’arrière-plan fini.

Selon moi, les scènes d’arrière-plans sont des outils très importants pour que les lecteurs comprennent le message du créateur et ressentent à travers eux ce qu’il a à dire.

C’est pourquoi c’est une responsabilité importante pour les arrière-plans de communiquer ces messages aux lecteurs.

Sun-Ken Rock chapitre 109 trames

Une fois scanné, il y applique les gradients.

Sun-Ken Rock chapitre 109 neige

C’était l’hiver à l’époque dans Sun-Ken Rock, donc il fallait ajouter un effet de neige.

Sun-Ken Rock chapitre 109 neige bis

Encore plus de neige.

Il te faut continuer d’améliorer les effets jusqu’à atteindre le niveau de détail voulu tout en gardant en tête les lignes d’encrage.

Sun-Ken Rock chapitre 109 composition finale

Ajout de l’arrière-plan final à la page originale puis un peu de retouche pour finaliser le tout.

Sun-Ken Rock chapitre 109 page finale

Sun-Ken Rock chapitre 109 page finale

Voici la page terminée avant de l’envoyer à l’éditeur.

Je l’ai mentionné plus tôt, mais les arrière-plans d’un manga sont un travail très difficile pour un mangaka et ses assistants.

Il demande une compréhension du processus créatif du manga, des compétences de dessin, d’édition de scène, de mise en page, de storytelling, etc…
Si tu fais aussi preuve d’une forte concentration et d’une compréhension de l’histoire, ils t’aideront à dessiner de meilleurs arrière-plans pour le manga.

Il te faut tout cela une fois sur le terrain.

Si un mangaka imagine une scène avec une superbe mise en page mais que son assistant(e) ne peut pas suivre le niveau du mangaka, alors le travail ne peut pas aboutir.

C’est pourquoi, pour obtenir le résultat désiré, les assistants doivent aussi faire preuve de ces compétences et de concentration.
Je sais que c’est très dur; ça l’est aussi pour moi.

Il ne suffit pas de savoir bien dessiner pour faire de bon arrière-plans.
C’est nécessaire mais tu dois aussi apprendre d’autres choses, te concentrer et comprendre sur quel type manga tu travailles.

Quand tu dessines ton manga seul, tu peux être amené à penser qu’avoir une grande équipe aidant sur un manga rend les choses plus simple que de travailler seul, mais c’est totalement faux. Cela reste toujours très compliqué.

C’est très dur à accepter, de donner un travail important à quelqu’un que tu ne connais pas, d’y investir du temps et de l’argent pour lui enseigner des compétences.
Ça se fait au prix de nombreux échecs et frustrations.

Bien sur, si tu dois juste remplir l’espace d’une scène, tu n’as besoin que d’un minimum d’assistants et de quelques photos
Mais même cela n’est pas si facile.

Tout se résume à une œuvre d’art et ce que les hommes font.
Dessiner un arrière-plan pour un manga reste un éternel problème pour le mangaka.
Tu ne peux pas savoir à quel point je veux abandonner. Mais je ne peux pas.

Pour des meilleurs manga, pour nos lecteurs, nous, les mangakas n’abandonnons jamais et continuons, encore et encore.
Douloureusement et en souffrant et… en dépensant de l’argent… (sniff)
Voilà notre manière de faire et de vivre.

– Boichi

Toi aussi, pose ta question à Boichi

Share the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •